• Bientôt un "dead drops" va apparaître dans les rues de Sarreguemines, mais au fait c'est quoi ?

    Des clés USB à même le mur :

    Sûrement LA solution parfaite pour contourner Hadopi. Dommage, Aram Bartholl n'a développé cette idée qu'à New York. Mises en place dans le cadre de sa rédisence àl'Eycam (centre artistique mélangeant art et technologie), ces "dead drops" reprennent l'idée de la "boîte aux lettes morte", autrement dit un endroit physique ou des personnes, qui ne se connaissent pas nécessairement, peuvent communiquer et se laisser des paquets sans se rencontrer physiquement.

    L'idée est simple : vous passez à côté de l'un de ces "dead drops", vous y branchez votre ordinateur portable, vous y laissez une petite contribution (un film marquant, des photos que vous avez envie de partager au monde, une chanson, des textes, des lolcats...), vous farfouillez dans ce qu'il y a déjà pour voir si vous y trouvez votre bonheur, et voilà. Cette idée encourage le partage anonyme dans toute sa simplicité, basé sur la confiance entre utilisateurs et sur l'envie de découvrir des choses complètement aléatoires. Le seul inconvénient : il faut sortir de chez soi.

     

    Alors surveiller l'enquête " A la recherche du Dead Drops" et bientôt, avec vos portables, branchés dans un mur, vous pouvez y télécharger et fournir de nouveaux fichiers.

    ... à suivre ... 

    Mara


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique